6 juin : Genève en Transition - où en est-on ?

Actualités: 

Le mouvement de la Transition s'étend. En France 61 territoires se sont annoncés (cf. transitionfrance.fr) . Le réseau anglophone en a recensé près d'un millier dans le monde.  Sur les cinq continents  - mais, il faut bien l'avouer, surtout dans le monde développé anglophone -, les gens répondent avec enthousiasme à l'appel pour visionner le film et commencer à mettre sur pieds un réel mouvement.

Chez nous, .... les choses semblent aller plus lentement en tous cas dans les villes. Non pas que l'enthousiasme ni le besoin de contribuer à une action concrète soient moindres, mais à Genève, on semble ne pas vouloir dépasser le stade du débat et de la sensibilisation.  Est-ce parce que le confort est encore tel, chez nous, que l'urgence n'est pas ressentie ? ou est-ce parce qu'il se passe déjà une myriade de choses qui vont dans le bon sens en ordre dispersé ?

Nous avons visionné le film In Transition 2.0 qui relate les expériences de Transition appliquée depuis 2004 en différents lieux de la planète. L'expérience de Brixton qui a mis en place une monnaie régionale comptabilisée sur téléphone portable est notamment tout à fait impressionnante !

Le débat a tourné autour des thèmes suivants :

- en français, le mot "communauté" effraie - suggère trop les années 70

- chez nous, tout est très institutionnalisé. Les mouvements citoyens qui ont tenté d'émerger n'ont pas duré. Les autorités prennent beaucoup d'initiatives, souvent bonnes, résultat : les citoyens ne font plus rien.

- ne devrions-nous pas demander à nos autorités de transformer leur action ? au lieu de faire elles-mêmes, leur demander de motiver et soutenir les citoyens pour passer eux-mêmes à l'action. ... même si cela peut ne pas sembler bon pour leur stratégie électorale...

- s'appuyer sur les territoires qui ont des besoins réels, donc pas Genève qui nage dans l'opulence...? Réponse : mais aujourd'hui, c'est le monde entier qui est en danger !!!

- Personne chez nous n'a vraiment besoin auj. de potager urbain ou s'occuper de la production d'énergie renouvelable ... par contre on a besoin de faire des choses ensemble, on a besoin de rencontrer ses voisins, de sortir de sa solitude, besoin de liens intergénérationnels

- Genève serait totalement repue, sans besoins ?

- Méthodologie du Backcasting (en français Futur antérieur) : on devrait lancer une journée. OK, mais pour cela, il faudrait sentir la demande !

- Autre méthodo de la Transition : les contes et légendes de la Transition. Raconter le futur, au lieu de toujours raconter le passé....

- Ont été évoqués deux projets en cours : l'un de coopérative pour la commercialisation de produits bio et machines fonctionnant à l'énergie humaine, et un colloque contre la privatisation des semences en septembre.

- La Transition locale ne peut pas faire l'économie de porter attention à ce qui se passe au niveau mondial !


Prochaine édition :

Mercredi 20 juin Le Revenu Inconditionnel de Base - film et débat