Paris 13 novembre 2015 : combien faudra-t-il de telles attaques pour ....

Paris Vendredi 13 novembre 2015 : 129 morts et plus de 350 blessés causés par des terroristes qui, avant de se faire sauter, ont tiré indistinctement sur des civils attablés aux terrasses ou réunis pour écouter un concert de rock ou regarder un match de foot. Horreur barbare, douleur, absurdité, indignation. La planète entière s'émeut, des bougies s'allument sur toutes les places, radios, télévisions, média, gouvernements clament haut et fort leur solidarité avec la France, avec Paris. L'orchestre du Metropolitan à NewYork joue et chante la Marseillaise. L'émotion est à nouveau à son comble. A peine 10 mois après l'attaque du 7 janvier sur Charlie Hebdo.

Dans mon coeur et mes tripes, je suis mal, j'ai mal, avec tout le monde. Brouillard et glace dedans.

Mais dans ma tête.... des questions :

...combien faudra-t-il de telles attaques pour que l'on s'émeuve des 230'000 morts en Syrie, des 35'000 migrants morts en Méditerrannée et j'en passe ? pour que l'on se pose vraiment la question : mais pourquoi des jeunes mecs acceptent-ils de se laisser décerveler et de quitter délibérément leur condition humaine pour devenir des machines à tuer ? Il y a même des filles qui les rejoignent dans cette violence....(cf. HuffingtonPost du 3.avril 2015) Et pour les migrants, comment se fait-il qu'ils arrivent tous maintenant ? qui tire les ficelles ?

... si je suis le monde et que le monde est en moi comme il est en chacun-e de nous,et que  nous construisons collectivement le monde à notre image, alors où en moi se situe ce silex qui  permet et suscite cette violence ? Bien sûr le capitalisme et le néolibéralisme et l'éducation bourgeoise qui nous a été imposée à tous, mais comment éradiquer à l'intérieur de nous cette violence encapsulée au fond de nos inconscients ?

...Et bien sûr, le gouvernement français se raidit, il ne pouvait en être autrement : il bombarde et décrète l'état d'urgence, renforce sa coopération avec les grandes puissances de la planète... Tout le monde est à cran contre l'islamisme que l'on confond avec l'islam, et malgré les grandes déclarations d'union nationale, on sent la peur et la haine qui s'installent.

C'est curieux comme cela me rappelle le 4ème de couverture de  "La Stratégie du Choc" de Naomi Klein :...assurer la prise de contrôle de la planète par les tenants d'un ultralibéralisme tout-puissant. Ce dernier met sciemment à contribution crises et désastres pour saper les valeurs démocratiques auxquelles les sociétés aspirent, et leur substituer la seule loi du marché et la barbarie de la spéculation.

Si vous n'avez pas lu ce livre, c'est le moment où jamais !

 

 

EcoAttitude exprime sa douleur et sa compassion envers les familles des victimes et son horreur de la barbarie montante. Mais reste réservée en ce qui concerne le concert émotionnel planétaire et sur ses gardes concernant les événements politiques qui vont suivre.

 

Mardi 17 novembre, de 19h30 à 22h30, MEDIAPART  propose une émission spéciale de «En direct de Mediapart», retransmise sur leur site.

 
 

Comment penser et surtout comment réagir au terrorisme, au lendemain des attentats du 13 novembre ? Que peut, que doit faire la société pendant que les pouvoirs politiques cèdent à la tentation du tout-sécuritaire et à la surenchère répressive ?

 

Le programme de votre soirée :
puce mediapart19h30-20h15 : Après les attentats, premier bilan sécuritaire et politique.
puce mediapart20h15-21h15 : Comment la société se mobilise ?
puce mediapart21h15-22h30 : Syrie, Irak, Lybie, aux racines de l'Etat islamique.

Pour en savoir plus sur cet événement live, rendez-vous sur ce billet de blog