Edgar Morin, la COP21 et la désobéissance civile

Penser autrement: 

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la désobéissance civile n'est pas le fait d'enragés violents et impulsifs, mais bien de gens généreux, responsables, porteurs d'espérance et avides de douceur dans les relations humaines, et soucieux de préserver les conditions du bien-vivre sur une planète heureuse.

Nous devrions toutes et tous vouloir ainsi désobéir à ceux qui font la loi de la minorité et détruisent le monde en ne faisant que sauvegarder les intérêts du système économique.

La petite vidéo ci-dessous explique bien les choses et donne la parole à cet extraordinaire et fringant jeune homme de 94 ans qu'est Edgar Morin,  :