Jeremy Rifkin et la génération partage

Penser autrement: 

Ressources: 

Jeremy Rifkin : La nouvelle société du coût marginal zéro,
Editions Les liens qui libèrent - Septembre 2014 ; 510 pages

 

 

 

 

Consommateurs contributifs, économie du partage, internet de l'énergie, empathie et conscience biosphérique,... Jeremy Rifkin voit dans l'évolution de notre civilisation toutes sortes de raisons d'espérer :

"Les êtres humains commencent à vraiment comprendre, de manière très concrète, que nous sommes tous sur la même planète, que nous faisons partie d’une même biosphère et qu’il est intelligent de partager et de collaborer. Surtout, nous avons une nouvelle génération qui pense et fonctionne de manière systémique"

Toutefois, d'après lui le capitalisme ne va pas disparaître. Nous aurions même besoin de lui pour maintenir les infrastructures lourdes de nos sociétés.

"... le capitalisme va devoir cohabiter avec un nouveau système appelé économie du partage, basé sur les « communaux collaboratifs ». Nous allons donc vers un système économique hybride dans lequel des milliards de personnes vont s’engager dans des aspects sociaux de la vie au travers de millions d’organisations autogérées."

Jeremy Rifkin ne soutient pas les idéaux de perfection, et croit à l'émergence de cette nouvelle conscience biosphérique dont il perçoit le développement dans la jeune génération.

"La seule façon de réduire notre empreinte écologique sur la planète est de produire une société à coût marginal zéro et de partager nos biens et nos services. Nous avons donc la possibilité actuellement de choisir des chemins plus empathiques et démocratiques. "

Si vous n'avez pas le temps de lire tout le bouquin, lisez au moins cet interview de Jeremy Rifkin dans l'INREES : ça requinque  et clarifie les idées !