New Story Summit Findhorn : session 11

Ressources: 

La session commence avec une danse et une chanson puis un slam d'Alixa chanté-dansé à 3.

 

Le pouvoir du cercle

Le cercle est reconstitué au centre de l'espace. 

Appel à regarder les personnes autour de soi qui font le cercle avec nous. Appel à prendre acte des difficultés de communication qui sont là. Il y a des gens mécontents, même blessés.... Tout est à prendre en compte. Juste ne pas refuser de prendre conscience.

 

Explication du dispositif : 

Le cercle est à votre disposition pour que tout soit dit. Prenez le micro et parlez, ne le monopolisez pas trop longtemps, sentez quand vous devez laisser la place. Il y a plusieurs entrées dans ce cercle.​1. Celle des personnes qui n'ont pas encore pris la parole. Celle du témoignage : dire ce que j'ai vu, ce dont j'ai été témoin. Celle de la Nature et mondes subtils. On sort par là où on est entré. Ne sortez pas par n'importe quel passage. C'est une question d'énergie. On peut bouger, danser, chanter, .... l'idée est de communiquer, quel que soit le mode choisi. Suivez votre inspiration. Et ne cherchez pas forcément à vous rasseoir où vous étiez avant. Osez changer de "point de vue" !

:-:

Qui es-tu ? qui sommes-nous ? les réponses à ces questions donnent forme  à notre monde. Sommes-nous séparés les uns des autres ou non ? pouvons-nous exister sans l'Univers et le monde ? serions-nous ce que nous sommes ?

 

Indispensable coopération avec la nature.

 

Sens ce qui se passe, que tu puisses le nommer ou non.

 

Un Africain : Nous commençons à voir le début de notre histoire, et ce que nous voulons changer dans le système. Nous y arriverons ! mais on ne sait pas comment, et tout le monde n'y arrivera pas de la même manière....mais nous y arriverons. 

 

Je suis là à cause de la Nature, je viens pour les animaux, le tonnerre, la pluie, le sol. Je viens pour ajouter ma prière à toute autre forme de vie.

 

Si vous attendez de parler que les choses soient claires pour vous, .... attention on n'a plus beaucoup de temps.Le nouveau récit n'est ni un savoir, ni une destination, c'est maintenant, c'est en marchant qu'il s'écrit. C'est de ressentir l'énergie qui nous anime. Désir et guérison.

 

Ce groupe est merveilleux : tous ces gens qui acceptent de travailler sur eux-mêmes pour changer le monde. Et il se peut que cela produise une différence sensible...

 

Le bien que ça fait d'être en silence et de respirer !  Comme si une porte s'ouvrait en moi. Je ne sais pas dire plus. Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est beau et profond.

 

J'ai peur. J'ose le partager. Nouveau Récit ? Evolution ? ce qui importe c'est comment nous l'incarnons. Tous nos chakras qui sont en connexion avec les chakras des autres.

 

On se défie des médias. C'est pourtant les outils les plus puissants que nous avons pour nous parler. Et pourtant, le silence....

 

J'ai vu ici des gens de toutes cultures et toutes provenances collaborer et célébrer ensemble des cérémonies, sans ego. Merci.

 

Perndant ces 2 derniers jours, écoutons les voix qu'on n'entend que rarement. Quittez les groupes où vous vous sentez très à l'aise et recherchez l'inconfort. Il sera fécond.

 

Me manque la présence des invisibles, de Gaia, des animaux... Ressentir cette joie de vivre  qui peut vous remplir au point de croire qu'on va exploser. Vivre cela ici ? [lourd et triste...]

 

En Amérique latine, les anciens, grands-parents et détenteurs de savoirs traditionnels, sont preneurs de notre démarche. Nous soutiennent.

 

Ecrivaine : Notre histoire est une saga immense. On ne peut pas écrire les nouveaux chapitres en disqualifiant ou en effaçant les précédents. Tous les personnages sont importants et participent à l'évolution du récit.

 

La honte est le truc le plus pervers du vieux système. Nous avons à faire la place à la prière et demander aux réponses d'émerger. Préparer les plateformes, rester assis en silence, soulever des questions gênantes sur la finance et la légalité. Notre système clanique met en place des réseaux de soutien mutuel pour les chômeurs.Dès que qqn trouve un terrain solide, il soutient les autres. Nous sommes victimes de PTST (Post Traumatic Stress Disorder) :  Approche narrative où on réécrit l'histoire de la personne en lui donnant une issue heureuse. Faire apparaître les possibles. Proposition : prendre une de ces histoires horribles que nous connaissons, et les réécrire en leur donnant une issue acceptable et positive.

 

Le pouvoir furieux et dévastateur de la monnaie dans ce monde. Pour le contrer : amour de l'autre, amour de notre avenir, amour de ceux qui sont encore à naître. Pouvoir mesurable de l'amour est le seul possible pour contrer la furie de la monnaie.

 

Le cosmos...Nous sommes le secret world government, le gouvernement du monde secret.  Nous avons notre place dans le cosmos.  A interrogé le Yi-King sur le résultat de ce Sommet. http://www.ichingfortune.com/hexagrams/54.php   et     http://divination.com/iching/lookup/54-2/

 

Richard Olivier- lit un texe,  voix cassée par une intense émotion. L'orateur suivant coupe la résonance de cette émotion en commençant tout de suite à raconter son histoire à lui....

 

Deviens ton propre nouveau récit. Sens l'énergie de ton esprit et de ton coeur. Gratitude.

 

On a du fermer les portes aux gens de Findhorn en leur disant que c'était complet...

 

Tentative de proposer un Chant en canon : one by one everyone comes to remember, we're healing the world one heart at the time.. Un après l'autre  L'audience exprime sa résistance en tapant des pieds.

 

Paysage intérieur dans ma tête.

 

Pause optionnelle. Ceux qui veulent continuer continuent pendant les 20 minutes à venir. On honorera la suite du processus ensuite.

 

Les gens du mainstream ne sont pas des ennemis. Notamment les enseignants qui fonctionnent dans le système Trouver comment en faire des alliés.

 

Ne pas oublier que les êtres invisibles ne demandent qu'à se mettre en contact avec nous.Sachons leur ouvrir nos portes.

 

Evocation des milliers de sorcières qui ont été brûlées pour avoir dit et fait des choses à un moment de l'histoire qui ne pouvait pas l'accepter. Reconnaissance et gratitude à elles. Merci pour tout ce que vous avez cherché à préserver, à faire vivre. Merci pour votre chair sacrifiée,  pour l'esprit que vous avez fait vivre.

 

Beauté de la diversité des opinions individuelles et la tolérance mutuelle. Soutenons les voix qui cherchent à s'exprimer.

 

Le pouvoir de la prière. L'amour peut changer ce monde, J'en suis la preuve.

 

Une jeune femme au bord des larmes: Côté droit, côté gauche: on ne sent pas la même . chose. Il y a qqch.qui est en colère et demande à vivre.

 

Plénitude de la vie. Faire de la place à la colère. Chanter en harmonie c'est bien, mais il faut pouvoir dire sa colère aussi.

 

Imaginer un nuage rassemblant tous nos rêves et nos espérances au-dessus de nous, avec toutes les énergies qui nous animent. Laisser ce nuage grandir et couvrir tout le pays, le continent, les deux hémisphères, toute la planète. Cet exercice est une invitation à préciser nos espérances, mettre des mots sur nos désirs , sortir du vague et du flou !!!

 

Merci à tout ce que l'ancien monde a rendu possible. Nous sommes immensément privilégiés et ne serions pas ici sans tout ce que l'ancien système nous a fourni. Honorons ce qui nous a précédé et passons à la suite en en tenant compte.Puissions-nous faire bon usage du temps qui nous reste.

 

Appel à donations. Demande de transparence du budget de ce Sommet afin que les gens puissent donner en connaissance de cause.

Annonce de la structure de la journée du vendredi.