Des histoires et des récits pour faire advenir le nouveau monde!

Penser autrement: 

Tous le clament, le réclament et le disent : on a besoin de nouvelles histoires, on a besoin de récits, de conteurs, on doit raconter le nouveau monde pour lui permettre d'advenir!

 

Charles Eisenstein le disait déjà lors de son passage à Genève en septembre dernier.

 

Aux Pays-Bas, l'urbaniste Zef Hemel invité par UrbaMonde à Genève en mai dernier, a raconté comment la planification urbaine de la grande conurbation Amsterdam-LaHaye-Utrecth-Rotterdam mieux connue sous le nom de Randstad en Hollande, allait à vau-l'eau, avec une pollution croissante et des habitants de plus en plus mécontents. Les urbanistes ont alors pris un tournant radical en troquant leurs plans et leurs méthodes traditionnelles contre des réunions participatives, au cours desquelles ils ont invité les habitants à imaginer et raconter la ville de leurs rêves. Et ça a été un succès retentissant : les gens ont adoré, se sont investis comme jamais en contribuant à écrire le futur de leur région en 22 chapitres. 

Ils ont construit un Etat libre d'Amsterdam I am sterdam!, qui a duré 6 semaines. Une exposition qui a reçu 5000 citoyens visiteurs qui avaient pour mission de rêver leur ville. Ils ont invité des jeunes architectes pour faire des maquettes de rêve, pas de réalité ! et trouvé toutes sortes de prétextes à susciter la créativité des citoyens. Les enfants ont adoré. 29 Evenements tous les soirs avec les différentes communautés : les enfants, les sdf, les commerçants, etc.....

Ils ont voulu de la diversité, de l'indépendance, pas de consensus, de la décentralisation (aussi local que possible). Et pour finir, les urbanistes ont tout agrégé, pas sélectionné, mais bien tout pris !! Et le plan d'urbanisme qui en est résulté est excellent, adopté par une municipalité unanime, ovation debout.

Des policitiens contents, des habitants heureux, et des urbanistes gratifiés... que demande le peuple! Vive la Hollande !

 

Et voilà maintenant que Findhorn annonce un grand congrès international à l'automne

The New Story Summit, du 27 septembre au 3 octobre, entièrement consacré au thème des nouveaux récits. L'événement est d'ores-et-déjà complet, mais on pourra le suivre en ligne en s'inscrivant sur leur site.

David Bollier a dit la même chose pour les Biens communs lors de sa conférence il y a quelques jours à la Maison de l'environnement.

Alors, on s'y met nous aussi ?