Innovation et production alimentaire

Actualités: 

L'Observatoire technologique et la Muse vous invitent pour

Les Causeries du jeudi
Jeudi 24 avril de 18h00 à 20h30
@ 2 rue de la Muse, Genève 

avec Jonathan Moy de Vitry

Probablement l’un des coursiers à vélo les plus atypiques du canton, Jonathan Moy de Vitry a obtenu son Master en innovation et management industriel à l’Université de Gothenburg en Suède l’année dernière. Sa thèse portait sur la manière dont l’innovation durable a aidé l’industrie des fermes de saumons norvégiens à échapper au célèbre “Fishmeal Trap« , un travail pour lequel il a reçu une récompense de l’Agence Nationale de l’Innovation suédoise.

Vers des modèles économiques ouverts et responsables

 

La fin de la faim, ou comment l’innovation peut-elle sauver l’humanité?

Le climat se réchauffe, le nombre d’êtres humains s’accroît tandis que les ressources pour produire notre nourriture s’amoindrissent chaque année. Entre innovation et famine, qui aura le mot de la fin ?

Que l’on soit ouvrier d’usine au Vietnam ou président des Etats-Unis, se nourrir est le besoin fondamental de chacun sur cette planète. Aujourd’hui, grâce aux innombrables innovations dans le domaine (production, traitement, distribution) nos besoins sont satisfaits par une alimentation devenue moins onéreuse, plus saine et plus goûteuse que jamais.

Mais cette période d’abondance peut-elle durer ? La Causerie du jeudi 24 avril tentera d’amener quelques éléments de réponse en rappelant comment l’innovation a mis un terme à la famine par le passé, quelles sont les menaces actuelles pour notre sécurité alimentaire et quelles sont les technologies à développer dans le futur.

Jonathan Moy de Vitry nous proposera une mise en bouche avec la présentation « Innovation versus Starvation » qui sera donnée en anglais. Nous poursuivrons ensuite en français pour notamment aborder les dilemmes éthiques de l’innovation sous l’angle de la production alimentaire

 

Entrée libre et gratuite - N'hésitez pas à partager cette invitation

Inscription ici


La Causerie sera suivie comme il se doit d’un apéritif canadien.
Merci de participer en apportant une boisson ou quelque chose à grignoter