Nous avons débattu du Revenu de base inconditionnel

Penser autrement: 

Actualités: 

Mercredi 28 novembre, à 18h30

Nous avons visionné le film et débattu du Revenu de base inconditionnel

 

en présence de Bernard Kündig et Valérie Garbani, du BIEN-Suisse Basic Income Earth Network - www.revenudebase.ch

 

Nous étions une petite trentaine hier soir. Une assemblée presque unanimement convaincue du bien fondé de la cause du Revenu de base ! Mais en débattre encore et encore ne fait pas de mal pour préciser ses idées : 

  • Le revenu de base n'est pas le privilège de la gauche contestataire ! Tout l'échiquier politique est concerné.
  • Le capitalisme est en train de se détruire lui-même... mais détruira les humains avec lui si nous ne faisons rien.
  • Si l'initiative passait en Suisse, cela aurait des répercussions stimulantes sur les pays alentour !
  • Heureusement, le Parlement se rajeunit. Il faut viser les jeunes, ils n'ont pas le même état d'esprit que nous autres, les "vieux militants", parfois englués dans nos vieilles perceptions du monde et nos vieux atavismes politiques. Les jeunes savent que le plein emploi, c'est terminé.
  • Si le texte d'une initiative est trop précis, le débat est clos avant de commencer. Justement, la discussion porte sur un principe, sur un changement fondatmental, et non sur les détails d'une application.
  • Il y a déjà 15'000 communautés (écovillages) de par le monde qui fonctionnent de cette manière. (voir aussi les conférences de Patrice Brasseur)
  • Comment va-t-on pouvoir basculer de notre vieux système à qqch de nouveau ? comment se passera ce moment-là ? 
  • Eboueur ou banquier, chacun continuera à faire son métier, celui qu'il aime ou qu'il sait faire. Et les métiers "durs" que personne ne veut faire, 'faudra les payer mieux pour qu'ils restent attractifs. Valoriser l'humain, permettre de vivre sa vie pour cause de motivation et d'intérêt, plutôt que pour cause de salaire.Tout le monde y gagnera.
  • L'action militante a ses limites.... Et pourquoi on n'embarquerait pas les artistes ? et si on écrivait une fiction, roman ou scénario, pour toucher le plus grand nombre ? (une suite à La Belle Verte de Coline Serreau ?)
  •  Concernant les soi-disant "paresseux" à qui le RIB ferait la part belle : le refus du travail dans son état actuel est peut-être la façon la plus courageuse de réagir; les "paresseux" refusent de participer à cette vision aliénée de la vie !
  • Attention : ne pas confondre Revenu et Travail. Du travail, il y en a en masse qui reste à faire, ce sont les salaires qui se raréfient. Et si on inventait notre propre monnaie ? ou encore : et si on s'intéressait à l'économie du don ? (cf. sociétés matriarcales du Mexique)
  • Le problème des femmes, notamment migrantes : avec un RIB, elles ne sortiront carrément plus de leurs 4 murs et resteront encore moins intégrées ? ou est-ce qu'au contraire elles auront la liberté de quitter un domicile où elles sont maltraitées et contrôlées ? 
  • Sanctions pour les paresseux ? Le Revenu de Base exclut toute contre-prestation, faute de quoi il sera dénaturé. Tout le monde y a droit, sans discussion. Comme l'AVS.
  •  

 

 

Venez vous informer sur ce que pourrait être notre vie quotidienne si chacun recevait au départ de quoi avoir le droit d'exister sur cette planète : se nourrir, se vêtir, se loger.... et à partir de là, imaginer le type d'énergie que l'on pourrait développer pour donner du sens à sa vie et faire ce que profondément on à envie de faire, quelle que soit la rémunération attachée à cette activité ! A l'heure où les emplois se font rares mais où il y reste tellement à faire pour que cette planète reste vivable, sortir de la pensée unique travail=droit à l'existence. Oser faire un pas de côté "out of the box" et réinventer une économie au service des humains et non pas du grand capital. 

Lisez la page qui raconte comment cela s'est passé en Inde, au Madhya Pradesh ! Le revenu de base n'est pas une utopie. Il est appliqué - parfois au titre de projet pilote - dans plusieurs pays comme par exemple l'Alaska, la Namibie, l'Inde cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle

La récolte de signatures pour l'initiative fédérale suit son cours - fin octobre, nous en sommes à plus de 37'000. Haut les coeurs !

Et puis, pour celles et ceux d'entre vous qui s'intéressent aux monnaies complémentaires, ne pensez-vous pas que leur conjuguaison avec le versement d'un revenu de base pourrait non seulement en assurer la faisabilité à court terme, mais contribuerait en outre à une formidable stimulation de l'économie locale, celle justement qui assure les besoins de base que sont la nourriture, le vêtement et le logement ? .... mais, ça, c'est une opinion et un rnêve d'EcoAttitude !  Parlons-en !!!  :-)

 

Restaurant-Jardin Un R de famille
10 rue Goetz Monin - Genève

Entrée libre - Inscription obligatoire avant le mardi 27 Soupe et boissons offertes - chapeau à la sortie
Merci d'apporter quelques compléments de repas (fruits, apéros, pains...) à grignoter

  • Accueil et apéro : 18h30
  • Film : 19h
  • Soupe et débat : 20h
  • Fin de la soirée : 22h

 

 

Prochaine édition : en 2013